Quel videoprojecteur pour un Home Cinema?

Quel vidéoprojecteur pour une utilisation en extérieur?
2016/06/06
Quel videoprojecteur pour du jeux vidéos?
2016/07/29

Quel_Videoprojecteur_pour_du_cinema_a_la_maison
Utilisation pour Home Cinema
ou ce que vous devez savoir lors de l’achat d’un vidéoprojecteur pour du Home Cinema

Tout d’abord, il ne faut noter que tout Home Cinema est unique. Vous trouverez dans ce manuel les bases pour construire votre propre Home Cinema.

Thèmes abordés dans ce guide:

  • Quelle luminosité choisir pour mon vidéoprojecteur?
  • Que faut-il savoir sur la qualité de l’image?
  • Qu’est-ce-que le format de l’image et lequel choisir?
  • Que penser des Home Cinema 3D?
  • Que faut-il savoir sur la durée de vie d’une lampe?
  • Est-ce-mieux d’installer le vidéoprojecteur au mur, au plafond ou tout simplement sur une table?
  • Les autres facteurs à prendre en compte (contraste, intensité des couleurs, etc.)

Quelle luminosité choisir pour mon vidéoprojecteur?

La luminosité d’un vidéoprojecteur est mesurée en Lumens ANSI. Les installations Home Cinema commencent aux alentours de 1000 Lumens et montent jusqu’à 5000 Lumens ou plus. L’environnement lumineux de la pièce où sera installé votre videoprojecteur est le facteur le plus important à prendre en considération quand il s’agit de choisir l’intensité des Lumens. Une pièce où l’éclairage est contrôlé et où il y a peu de lumière résiduelle nécessitera un vidéoprojecteur beaucoup moins lumineux qu’une pièce éclairée par une fenêtre.

Pour vous donner une idée:

  • Un videoprojecteur Home Cinema nécessite au moins 1000-1500 Lumens
  • Une pièce avec un environnement lumineux faible  nécessitera un vidéoprojecteur à partir de 1500 Lumens ou plus
  • Une pièce à très forte luminosité résiduelle nécessitera un vidéoprojecteur à plus de 3000 Lumens

Les produits que nous recommandons:

Vous trouverez ici une sélection de vidéoprojecteurs Home Cinéma.

Qu’est-ce-que je dois savoir sur la qualité de l’image?

Les trois principaux facteurs qui influent sur la qualité de l’image sont le format, la source du videoprojecteur et l’intensité du contraste du vidéoprojecteur. Aujourd’hui, les vidéoprojecteurs aux résolutions  FULL HD (1920 x 1080) et 4k UHD (3840 x 2160) sont les meilleurs pour un Home Cinema. Un vidéoprojecteur FULL HD a quatre fois plus de pixels qu’un videoprojecteur  FULL HD. Plus il y a de pixels, plus l’image est nette et plus il y a de compatibilité possible avec les sources haute définition.

  • WXGA (1280×800) – Total: 1.024.000 pixels
  • Full HD (1920×1080) – Total: 2.073.600 pixels
  • 4k UHD (3840 x 2160)  – Total : 8.294.400 pixels

Un signal de mauvaise qualité produira également une image de mauvaise qualité. Pour obtenir les meilleurs résultats, vous devez allier la résolution native du vidéoprojecteur avec la résolution de la source du matériel.

Les lecteurs Blu-ray, consoles Playstation 4 et Xbox one émettent un signal de 1080p, voire 4k pour les nouvelles versions. Les signaux des télévisions FULL HD sont de nos jours uniformisés, même si les émissions 1080p et 4k sont peut être les plus courantes.

Qu’est-ce-que tout cela signifie en fin de compte pour vous?

Les vidéoprojecteurs FULL HD sont conçus pour diffuser même les détails les plus infimes sous émission 1080p. Les vidéoprojecteurs 4k ont un niveau de détail encore plus élevé. Peu d’émissions sont pour le moment disponibles en 4k, mais la transition est en cours et les Blu-rays 4k UHD sont désormais légion.

Vous souhaitez bénéficier de la résolution UHD 4k pour regarder vos émissions et films tournés en 1080p ?

Aucun problème, tout comme le font les téléviseurs, la plupart de vidéoprojecteurs 4k sont équipés d’une technologie d’amélioration 4k. Vous pourrez augmenter la résolution de vos programmes pour les afficher en Ultra Haute Définition et ainsi profiter d’une immersion totale

Qu’est-ce-que le format de l’image et lequel choisir?

Le Format de l’image et le rapport entre la largeur de l’image et sa hauteur. Il correspond donc à la forme plus ou moins rectangulaire de la projection. Vous avez surement déjà entendu parlé du format 16:9ème, qui est le format télévisuel actuel et dans lequel sont tournées la plupart des émissions.Sachez qu’il en existe d’autres : 16:10, 4:3, 21:9…

Pour le Home cinéma, nous vous conseillons vivement un appareil 16:9. Plus répandus, ils vous permettrons de diffuser aussi bien vos films que émissions préférés, même si ceux-ci sont tournés en 4:3 (pour les plus vieux films) ou en 21:9 (format cinéma).

Que penser des Home Cinema 3D?

Même si le cinéma 3D peine encore à s’imposer, certains d’entre vous souhaitent pouvoir profiter pleinement de cette technologie.
Un grand nombre de vidéoprojecteurs sont compatibles avec les films 3D. Cependant, il vous faudra acquerir des lunettes spéciales pour pouvoir en profiter.

Le port de lunettes 3D entrainant une baisse de la luminosité percue, nous vous conseillons pour cet usage un vidéoprojecteur lumineux. 3000-3500 lumens devraient suffire.

Pour savoir si un appareil est compatible 3D, nous vous invitons à consulter sa fiche technique ou contacter directement un de nos conseillers.


Que faut-il savoir sur la durée de vie d’une lampe?

Même si ce n’est pas un facteur essentiel en vidéoprojection Home cinéma, la durée de vie de la lampe  est une donnée toujours interessante à consulter.

Une lampe classique à une durée de vie moyenne de 4000-5000 heures. Ce taux peut grimper à 10 000 heures lorsque vous utiliser le mode Economique de votre appareil.

Depuis quelques années, nous voyons arriver sur le marché des appareils équipés de lampes LASER  ou LED, dont la durée de vie avoisine les 20 000 heures, soit un film par jour pendant presque 30 ans !  La précision de ces lampes permets des taux de contraste exeptionnels, dépassant souvent les 100 000 : 1
Enfin, ces technologies peu gourmandes en éléctricité sont un réel investissement à long terme pour les utilisateurs les plus assidus.

Si le changement des lampes classiques est aisé, les lampes LASER ou LED sont à faire changer par un professionnel. Notez bien qu’au moment ou l’usure de telles lampes se fera ressentir, changer totalement l’appareil sera certainement un choix plus pertinent.

Votre lampe est en fin de vie ? Visunext peut vous fournir la plupart des modèles de lampes. Pour trouver le modèle de lampe adapté à votre vidéoprojecteur, n’hésitez pas à contacter un de nos conseillers.

Est-ce-mieux d’installer le vidéoprojecteur au mur, au plafond ou tout simplement sur une table?

L’installation de l’appareil se détermine en fonction de vos préférences, de vos possibilités mais aussi des possibilités du vidéoprojecteur.

– Une installation au plafond limite l’encombrement, le projecteur est alors  positionné de facon définitive et fixé à l’aide d’un support plafond. Les câbles peuvent être passés directement dans ou le long de vos mur jusqu’à votre source vidéo.
Sachez qu’il existe même des ascenseurs motorisés rendant alors le vidéoprojecteur invisible quand il est rétracté.

– L’installation sur support mural est plus rare pour la vidéoprojection de maison, Vous pouvez l’utiliser par exemple pour fixer un vidéoprojecteur à Ultra-Courte Focale sur le haut du mur même de la projection.
– La pose de l’appareil sur une table ou une étagère est la meilleure solution si vous ne souhaitez pas le fixer de manière definitive, ni dégrader votre mur/plafond en y percant des trous. Vous pouvez donc placer le vidéoprojecteur sur une étagère en face de votre surface de projection, ou alors sur une table basse devant vous.
Pour une discretion maximum les appareil à Ultra-Courte Focale peuvent se placer sur un meuble à quelques centimètres sous votre surface de projection. Vous évitant alors la vue de câbles ou d’autres appareils que vous y aurez connecté.

Les autres facteurs à prendre en compte (contraste, intensité des couleurs, etc.)

– Le contraste : il indique la difference entre le blanc le plus blanc et le noir le plus noir. Il met en évidence toute l’étendue de l’échelle de gris que votre appareil peut reproduire. Si les nouveaux vidéoprojecteurs LASER ont souvent des taux de contraste exeptionnels de plus de 100 000 : 1, sachez qu’un contraste de 15 000-20 000 : 1 est déjà considéré comme bon. Pour que le contraste prenne toute son ampleur, il vous faut évidemment réaliser votre projection dans une pièce obscure.
A noter : plus un appareil est lumineux, plus il lui sera difficile de restituer des noirs profonds, cela même si son taux de contraste semble haut (cette valeur est alors due au blancs très intenses). Un vidéoprojecteur de 4000 Lm avec un taux de contraste de 30 000 : 1  par exemple, pourra avoir des noirs moins profonds qu’un appareil de 1000 – 2000 Lm ayant un contraste de 10 000 : 1. 

Certains appareils proposent une fonction „Contraste Dynamique“ ou „Dynamic black“. En l’activant, l’iris du projecteur se referme automatiquement lors des scènes les plus sombres, laissant alors passer moins de lumière et augmentant nettement la profondeur des noirs.

– L’espace colorimétrique : Il définit le spectre des couleurs que votre vidéoprojecteur peut réstituer. Pour un appareil FULL HD (1920×1080), la norme de référence est le Rec. 709. Plus un vidéoprojecteur s’approche d’une valeur Rec. 709 de 100%, plus il réstituera avec fidélité les couleurs du film tel qu’il a été tourné.
Pour les appareils 4k, l’indicateur est le Rec. 2020, Le HDR10 et Dolby Vision en sont gage de qualité.

– L’interpollation d’image : C’est une fonction que proposent les appareils les plus récents. Cela permet de récréer artificiellement des images intermédiaires entre 2 images originales du film et ainsi de fluidifier la projection. Les saccades seront alors limitées dans les scènes d’actions et vos matchs de foot les plus intenses.
Attention, cette option est à utiliser avec parcimonie : activée au maximum, elle dénature la projection et la qualité du film original.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’informations complémentaires.


A lire aussi:

 

Comments are closed.